attariq aljadid

Accueil > Français > Humeurs

Humeurs

Dernier ajout : 22 février 2011.

Articles de cette rubrique

  • Auto-proclamation

    22 février 2011

    Se sont-ils sentis un temps soit peu gênés, ces quelques dirigeants de partis, ces représentants d’une organisation nationale ou d’associations de la société civile, d’ signer avec Ennahdha un appel à l’auto-proclamation d’un Conseil National de défense de la Révolution ?
    Ca s’appelle mettre, si j’ose dire, d’ l’eau dans son vin… pour l’intérêt suprême dudit Conseil… qu’les signataires habilitent à contrôler les activités du gouvernement….à avoir le pouvoir décisionnel en tout et sur tout….à reformuler (...)

  • Les revenants

    10 décembre 2010

    Farouk Ben Miled
    C’est une lecture du temps où nous portions des culottes courtes.
    Une histoire qui nous terrorisait.
    Cela s‘est passé il y a une quinzaine de jours dans une libraire de la banlieue nord, de bonne facture, bien décidée à faire parler quelques « revenants ». Bonne idée. J’adhère .Un ancien ministre de Bourguiba parmi ceux qui ont duré, un cacique qui s’est pris de passion pour notre histoire récente, même tronquée.
    Seulement voilà ! Peu d’entre nous ont été convaincus. Il manquait ce je (...)

  • 26-26 à l’assaut des hommes et des bêtes

    10 décembre 2010

    Houcine Yahyaoui
    Décidément, le fonds de « solidarité » nationale 26-26 n’épargne plus rien. C’est un véritable bulldozer qui rafle tout sur son passage. En effet, ce matin, en discutant amicalement avec un ouvrier de l’établissement scolaire dans lequel j’enseigne, à propos de la mobilisation tous azimuts des « responsables » sur plus d’un front pour extorquer les citoyens (fonctionnaires, élèves, commerçants…) et les OBLIGER à renflouer les caisses de ce tristement célèbre fonds, il m’a dit ce qui suit : (...)

  • "Jendouba Express"

    14 avril 2010

    Dans cette contribution, notre ami, l’architecte Farouk Ben Miled, livre ses impressions de voyage sur « un train de brousse en quelque sorte », où l’hygiène et la salubrité font largement défauts.
    Farouk Ben Miled
    Tous les ans à la même époque, j’ai pour habitude de faire un aller-retour Tunis-Ghardimaou, sans pratiquement descendre du train. J’appelle cela ma cure de chlorophylle : c’est la vallée de la Medjerda, dans un sens puis dans l’autre. Deux (...)

  • Confession d’un ENSIen

    14 avril 2010

    Le 30 juillet 2009 , vers Midi, et après un retard d’une semaine, le stress de nos Mamans qui ont fini par craquer, et la perte gratuite des millions de nos chers neurones, on a appris officiellement qu’on ferait partie de la nouvelle promotion des étudiants de cette école « prestigieuse », l’Ecole nationale des sciences de l’informatique(ENSI), après avoir clôturé deux ans de travaux forcés !
    Il faut reconnaître qu’au début, comme des niais, on a été très enthousiastes, on a eu même la grosse tête, (...)

0 | 5 | 10 | 15

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose