attariq aljadid

Accueil > Français > Science et Culture > Les universitaires au secours d’IBLA

Incendie de la bibliothèque IBLA :

Les universitaires au secours d’IBLA

lundi 1er février 2010

Kmar Bendana, coordinatrice de l’action Solidarité IBLA

L’accident qui a touché la bibliothèque de L’Institut des Belles Lettres Arabes a déclenché une solidarité silencieuse, laborieuse, continue. Des volontaires défilent chaque jour et travaillent à trier les livres endommagés : 17000 environ sur un total de 32000 ouvrages sont atteints, les périodiques ayant été relativement préservés (quelques unités touchées sur 600 environ). La liste des titres abîmés est en cours d’extraction à partir de la base informatique des données de la bibliothèque : elle sera diffusée pour orienter les dons de livres et les remplacements de collections que les divers sympathisants et amis de la bibliothèque ont spontanément proposés.

A côté des aides financières versées sur le compte courant ouvert à la BIAT[1], cette chaîne révèle, en Tunisie et à l’étranger, l’existence d’une conscience de la valeur de ce lieu historique et de son importance pour le savoir et la recherche en Tunisie. Une sympathie active et ciblée est en train de se canaliser et de se structurer, exprimant ainsi une défense forte de la place de la culture et du rôle du livre en Tunisie.

Citoyens, enseignants, étudiants, spécialistes de la documentation, journalistes, se sont manifestés, sur les lieux ou sur Internet, donnant ainsi la preuve que le livre, le savoir, la recherche ne sont pas sans appui.

Nous voyons ce malheur ouvrir sur des actions qui rassurent : l’aide officielle, arrivée de façon intelligente et compétente, va permettre de restaurer le bâtiment (des architectes de l’INP ont estimé les travaux) et de récupérer les ouvrages qui peuvent l’être (techniciens et laboratoires de la Bibliothèque Nationale sont mobilisés). De même que les ouvrages tunisiens perdus par le feu ou par l’eau (publiés entre 1990 à 2001 environ) seront remplacés par le Ministère de la Culture.

Les conditions de sécurité de cette bibliothèque vont être normalisées à la faveur de cette action qui sonne comme une alerte générale sur la nécessité de doter nos bibliothèques publiques et universitaires d’installations adéquates. De même que la numérisation en cours à la BNt fera bénéficier l’IBLA des fonds qui l’intéressent : cette collaboration institutionnelle est le noyau d’une mise en « réseau » qui peut servir d’exemple à l’avenir pour nos institutions documentaires.

Le chantier risque d’être long (un an au moins), mais les bonnes volontés et le soutiens de qualité qui se sont offerts nous donnent des forces. Nous espérons voir rouvrir en 2011 une bibliothèque restaurée, rénovée et normalisée pour le bien de la communauté scientifique et l’avenir de la recherche.
 


[1] PREL DE TUNIS SOLIDARITE IBLA 

- RIB 60-20-36971-8 08 000 000602036971807 

- IBAN : TN59 0800 0000 6020 3697 1807 
- BIC : BIATTNTT

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose