attariq aljadid

Accueil > Français > Actualités nationales > Un homme seul et désabusé !

A propos d’une interview du président de la CFA

Un homme seul et désabusé !

samedi 2 mai 2009

L’interview de Abdesselem Chemmam, président de la Commission Fédérale de l’Arbitrage, publiée par le journal La Presse dans son édition du dimanche 19 avril, a attiré l’attention des sportifs par son style direct et franc. Elle nous a dévoilé un homme quelque peu philosophe qui ne se fait pas d’illusions sur l’état de l’arbitrage, en particulier, et celui de notre football en général.

JPEG - 4.8 ko

Un homme fatigué qui admet qu’il y a beaucoup de « zones d’ombres » dans la commission qu’il préside, qu’il a affaire à des « lobbies », tel celui de « Ben Khedija, Guirat et Daâmi », que les « interventions sont courantes », surtout dans les ligues 2 et 3, et que certains refusent d’appliquer les consignes ! M. Chemmam essaye aussi de dédramatiser les enjeux, en rappelant des évidences : « à la fin de la saison, comme toujours, une équipe remportera le titre et deux autres seront rétrogradés » et que la vie continuera…

Mais il sait bien que les tensions sont exacerbées que « des étudiants passent devant le juge d’instruction » à cause de faits liés à leur passion exagérée pour le football. Et il ne trouve pas cela normal, car, nous rappelle-t-il, « dans une société normalement constituée, il n’y a pas que le foot ! », il devrait y avoir aussi une place pour « le livre, le cinéma, la musique et le théâtre ». Sans y paraître, le premier responsable de l’arbitrage dans le pays met le doigt sur les vraies questions : l’arbitrage et le football sont en train de supporter des problèmes qui ont leurs racines ailleurs : des problèmes sociaux et politiques, probablement ! Un peu de cette sagesse ferait du bien à tout le monde. Mais c’est peut-être trop demander par les temps qui courent !

Mohamed Ali Mekkaoui

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose