attariq aljadid

Accueil > Français > Humeurs > Sama Dubaï , plagiat , dialectes...

A travers la blogosphère :

Sama Dubaï , plagiat , dialectes...

mardi 7 avril 2009

Hédi Ben Smail

Les projets de Sama Dubaï dans nos contrées ne cessent de susciter interrogations et polémiques matinées parfois d’un brin… d’ironie.

"Sama Dubaï nous pose un lapin", c’est en ces termes lapidaires que Djerba Café, reprenant une information parue dans la presse électronique tunisienne spécialisée, ironise à propos de l’annonce par l’opérateur émirati des BTP - déjà en grande difficulté économique sur ses terres - du gel de ses projets immobiliers au Maghreb, en particulier "La Porte de la Méditerranée", prévu en Tunisie. Le blogueur exprime ses réserves sur l’impact d’un tel projet sur le marché immobilier local, craignant qu’une offre supplémentaire n’entraîne "une forte dévaluation de l’immobilier" en Tunisie. Il s’interroge ensuite sur le sort de Tunis Sport City, l’autre projet immobilier d’envergure promis aussi à un promoteur émirati et redouble d’ironie sur le sort de ceux qui ont déjà "acheté sur plan" et qui risquent de "se retrouver à vivre au 6ème étage d’un arbre dans la forêt entre le Lac et El Kram…".

- Djerba Café

Régulièrement dénoncé par nombre de blogueurs dont certains se plaignent du vol manifeste de partie ou de l’intégralité de leurs blogs, le phénomène du plagiat est analysé sur la blogosphère.

"Le plagiat dans le monde arabe" est le thème abordé par Nocturnal Thoughts et Arabesque. Les deux blogueurs reviennent sur le dossier du magazine "Les Observateurs" de la chaîne française internationale, France 24, consacré à la question à travers le travail d’un internaute koweitien qui consacre son temps et un site personnel à la traque des plagiaires et la mise à nu de leurs plagiats. Tout y passe : articles de presse, caricatures, tableaux de peintre… jusqu’aux couvertures d’albums de musique de chanteuses arabes "fortement inspirés" de ceux de leurs collègues occidentales ou d’une affiche publicitaire d’une marque mondiale de… parfums !

Nocturnal Thoughts note que l’ampleur du phénomène est telle, dans le monde arabe, que le plagiat a évolué vers un "mode d’écriture et de pensée" pour un nombre important d’intellectuels arabes. Il précise toutefois que le plagiat est un phénomène mondial et "n’est pas une spécificité arabe" mais que son usage systématique dans le monde arabe "y compris parmi des écrivains connus" ajouté à "la faiblesse de la création intellectuelle" dans la région annoncent une "situation plagiaire" dans de nombreux milieux intellectuels.

- Nocturnal Thoughts
- Arabesque
- Pilleurs de mots
- Les Observateurs

Pour finir, une note d’humour sur fond de différences linguistiques dans le monde arabe.

L’auteur du blog Idées bêtes, interloqué, s’interroge sur l’attitude d’un membre du jury d’un concours de robotique organisé en Jordanie qui a demandé l’aide d’une traductrice pour pouvoir communiquer avec le candidat tunisien, arguant qu’il ne "comprends pas l’arabe" du Tunisien et qu’"il vaut mieux parler avec lui en français" !

- Idées bêtes

Hédi Ben Smail

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose