attariq aljadid

Accueil > Français > Actualités nationales > Les revendications des étudiants grévistes ne sont ni excessives, ni (...)

Dans une lettre à l’Ambassadeur de Tunisie en France, Marie-George Buffet, Secrétaire Nationale du Parti Communiste Français déclare :

Les revendications des étudiants grévistes ne sont ni excessives, ni illégitimes.

samedi 4 avril 2009

Marie-George Buffet

Secrétaire nationale du Parti Communiste Français

Députée de la Seine-Saint-Denis

Monsieur Mohamed Raouf Najar

Ambassadeur

Ambassade de Tunisie

25, rue Barbet de Jouy
75007 Paris

Paris, le 2 avril 2009

Monsieur l’Ambassadeur,

Je suis informée que 6 étudiants tunisiens en grève de la faim depuis 50 jours sont maintenant dans un état de santé particulièrement grave. Leur vie serait en danger.

D’après les informations dont nous disposons, ces étudiants demandent une réintégration dans leur université et la possibilité d’exercer leur mandat syndical. Ces revendications ne ne paraissent ni excessives, ni illégitimes.

Il serait difficilement compréhensible que les autorités tunisiennes concernées ne réagissent pas en engageant au moins le dialogue nécessaire pour sauver ces étudiants. C’est avec cette préoccupation humaine que je m’adresse à vous en urgence en espérant vivement que le gouvernement tunisien et le ministère de l’Enseignement supérieur de votre pays sauront assumer leur responsabilité en effectuant un geste d’ouverture et de sensibilité.

Je vous remercie de l’attention que vous pourrez porter à ma demande et je vous prie d’agréer, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de mes salutations distinguées.

Marie-George Buffet

Parti communiste français :2, place du Colonel-Fabien 75167 Paris Cedex 19

Tél :0140401212 - Fax : O140401356 - E-mail : pcf@pcf.fr - Web : www.pcf.fr

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose