attariq aljadid

Accueil > Français > Fenètre sur le monde > Le prince et la star !

Le prince et la star !

lundi 5 janvier 2009

Slim Ben Taleb.

Une nouvelle affaire défraie la chronique outre-manche et malheureusement les arabes ne vont pas en sortir très fiers ! J’ai pourtant pensé et écrit partout que l’ère des cheikhs crédules qui se font avoir par des hommes d’affaires véreux en Europe ou en Amérique était terminée ! Il faut dire que c’était une époque pénible où on assistait impuissant à une multiplication d’affaires d’escroqueries ou parfois d’investissements énormes qui n’avaient aucune utilité économique dans les années 70. L’accroissement rapide du prix du pétrole après la crise de 1973 s’est traduit par une hausse sans précédent des réserves et des avoirs des pays pétroliers et particulièrement des pays du Golfe. Alors beaucoup de pays ont utilisé ces ressources pour entamer un programme ambitieux de développement industriel comme c’était le cas en Algérie et en Irak. Mais d’autres pays ont préféré effectuer des investissements de prestige. Alors on ne comptait plus les grands projets pour construire des palais, des stades et des grands hôtels. De grands projets qui ont fait, bien sûr, le bonheur des grandes firmes de construction en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Ces grands projets ont fait l’objet de beaucoup d’excès, de surfacturations ! Pour faire court, nos nouveaux nababs du pétrole se sont fait avoir par des investisseurs véreux et de grandes firmes internationales qui n’ont pas toujours été respectueuses de l’éthique !

Alors, nous étions beaucoup à croire et à défendre l’idée que cette période faste pour les escrocs qui se sont fait des millions sur le dos de certains richissimes princes était terminée ! Il faut dire que beaucoup de choses ont changé ! Le niveau de formation et d’éducation dans ces pays a beaucoup augmenté. Beaucoup de jeunes sont partis à l’étranger acquérir un savoir qui manquait. Ils ont fréquenté les plus grandes universités et les écoles les plus prestigieuses ! Par ailleurs, de grandes universités internationales se sont installées dans ces pays et ont contribué également à une élévation du niveau de qualification et de savoir des élites locales.

L’ensemble de ces éléments a contribué à l’émergence d’une élite locale compétente qui a pris les affaires des pays du Golfe en main ! Ces élites commençaient même à effrayer les grandes firmes par leur capacité à défendre les intérêts de leurs pays. Il s’agit d’une nouvelle génération de managers âpres dans les négociations et durs dans les affaires auxquels n’étaient pas habitués ni les banques ni les firmes des pays développés. Pour preuve, c’est l’émergence des fonds souverains des pays du Golfe qui deviennent de véritables empires financiers qui prennent le contrôle de grands groupes industriels et financiers en Europe. Ces fonds sont dirigés en grande partie par des élites locales !

Ainsi, on est les premiers à dire que beaucoup de changements ont eu lieu ! Les cheikhs crédules d’antan ont laissé place à une nouvelle génération de managers compétents et efficaces.

Mais, de temps en temps, les relents du passé refont leur apparition ! Et l’affaire dont tout le monde parle aujourd’hui est celle du procès intenté et ouvert récemment devant une grande juridiction à Londres, par un jeune cheikh d’un petit émirat contre – et devinez contre qui ? Eh bien la star Michaël Jackson himself ! Que s’est-il passé exactement ? Eh bien notre jeune Cheikh, pour se détendre, a commencé à écrire quelques lignes ! Son entourage l’a convaincu que sa prose valait celle d’un Mutanabbi ou d’un Mahmoud Darwish ! Ils l’ont convaincu que cette prose devait rester dans l’éternité et être connue par le monde entier ! Alors comment faire ? Et les idées ont commencé à fuser ! Il faut dire que notre jeune prince convaincu par les dires de ses compagnons était prêt à tout dépenser pour se faire un nom dans le monde de la création globale !

Alors, après de longs échanges, l’idée géniale est apparue de demander à une grande star internationale de faire un disque avec la poésie du jeune prince ! Incroyable ! Attendez n’arrêtez pas de lire ! Le mieux est encore à venir ! Alors quelle star fallait-il contacter ? Il y a eu d’abord les noms des stars arabes ! Vous savez les Khadem Essaher, Georges Wadssouf et autres stars de midinettes en quête de prince charmant ! Mais ces noms ont été balayés d’un revers de main ! Nous vous parlons d’éternité, d’histoire et d’universel et vous nous avancez des noms de starlettes de chez nous ! Ce que nous voulons c’est une star, une vraie, de celles qui font rêver les midinettes du monde entier !

Alors, les proches du prince ont décidé de contacter ni plus ni moins Michaël Jackson ! Et notre chanteur en manque de ronds suite aux procès à répétition pour pédophilie a senti le bon filon ! Devinez quoi, il a accepté tout de suite la proposition ! Il a assuré le jeune prince que sa poésie valait Pessoa, Pouchkine ou Aragon. Il l’a rassuré qu’ils feraient ensemble un album qui restera dans l’histoire de la soul mondiale. Et, depuis ce jour, notre prince a commencé à allonger les billets. Des voyages de Michaël, de ses ennuis judicaires jusqu’à ses impôts ! Et, lorsque notre star avait le blues, c’est un jet privé qui allait le chercher aux Etats-Unis pour l’emmener passer quelques jours dans un château des mille et une nuits ! Tout ça a duré pendant des années ! Jusqu’au jour où notre prince, ne voyant rien venir, a demandé à la star de le rembourser ! Et la star outrée lui a expliqué que c’étaient des cadeaux et que ce n’était pas correct de demander à des amis de rembourser les cadeaux qu’on leur a faits ! C’est là où notre prince a décidé de porter plainte contre la star ! Le procès est toujours en cours et on verra prochainement si la justice britannique demandera à la star de rembourser des cadeaux estimés à 10 millions de $ !

Morale de l’histoire : Si vous êtes milliardaire ne montrez surtout pas vos gribouillis à votre entourage ! Ils sont capables de vous convaincre que vous êtes le plus grand poète du monde ! Par contre, on reviendra une autre fois sur la solidarité arabe et ce que ces investissements auraient pu faire pour les enfants arabes et notamment ceux de Gaza sous le blocus…

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose