attariq aljadid

Accueil > Français > Humeurs > Auto-proclamation

Auto-proclamation

mardi 22 février 2011

Se sont-ils sentis un temps soit peu gênés, ces quelques dirigeants de partis, ces représentants d’une organisation nationale ou d’associations de la société civile, d’ signer avec Ennahdha un appel à l’auto-proclamation d’un Conseil National de défense de la Révolution ?

Ca s’appelle mettre, si j’ose dire, d’ l’eau dans son vin… pour l’intérêt suprême dudit Conseil… qu’les signataires habilitent à contrôler les activités du gouvernement….à avoir le pouvoir décisionnel en tout et sur tout….à reformuler Constitution et lois…à fixer les objectifs des commissions et leur composition…à surveiller, autoriser, contrôler, décider…bref : à détenir intégralement l’exécutif, le législatif et, pourquoi pas, le judiciaire…tous les ingrédients sont là pour fabriquer une belle dictature, sensée veiller à la bonne direction d’une révolution…. faite par d’autres soit dit en passant…

On le veut, c’Conseil, au-dessus de toutes les institutions de la République, y compris du chef provisoire de l’Etat dont on s’demande final’ment à quoi il sert …Et qui l’ désigne, ce Conseil ? Qui l’ contrôle, lui qui contrôle tout le monde ?...Tiens, on a presqu’envie de s’ préoccuper de choses bien plus graves qui s’ passent dans notre pays… terres nouvellement occupées par des personnes auto-proclamées….

c’est la nouvelle mode…. propriétaires… chooba ex-RCD sur laquelle on plaque un « Conseil révolutionnaire » auto-proc lamé lui-aussi, en charge des affaires du quartier, du village ou du bourg… usines où d’ jeunes chômeurs chassent sans autre forme de procès ouvrières ou ouvriers qui y travaillent, sous prétexte qu’ les femmes travaillent et les hommes non ou qu’ l’on fait travailler ceux d’une autre ville quand ceux sur place sont au chômage…

ajoutez à c’la les grèves de chaque jour dans les transports, les p’tites et grandes entreprises, les usines et j’en passe…on s’demande bien où sont gouvernement, syndicats, société civile, partis politiques !….faut dire qu’certains d’ces derniers sont occupés à s’auto-proclamer gardiens d’ la révolution !!…qu’les ministres sont débordés par les centaines d’ dossiers déposés sur leurs bureaux comme s’il leur revenait de régler tous les problèmes collectifs et individuels créés par plus de 50 ans de dictature !!...quant aux syndicats … ???...

Dans les régions, on accueille chaleureusement ceux qui rendent visite au grand corps blessé du peuple tunisien …gentil d’ leur part, mais son seul désir à c’ malade, c’est d’ sortir de l’hôpital … « el hamdoullallah je n’ai besoin de rien » souriait cette paysanne qui avait besoin de tout… « si tout doit recommencer comme avant, nos enfants sont morts pour rien » disait cet homme devant la tombe d’ son fils tombé d’une cartouche en plein front…ce n’ sont sûrement pas ceux-là qu’ont déboursé quelques millions pour qu’ leurs fils s’auto-proclament migrants sur des barques que d’aucuns disent libyennes, direction Lampedusa…les Cassandre de tous bords et tous lieux s’en réjouissent …les dictateurs en poste et en herbe aussi.

Gargoulette

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose